GREYSON - PROLOGUE

Dès que j'ai déposé la lettre, je suis parti.

Brogan Tapp était la seule femme que j'aie jamais aimée. Même si elle était ma demi-soeur, nous avions vécu tellement de choses ensemble. Honnêtement, j'ai pensé à un moment donné que nous partirions au coucher du soleil et que nous ne regarderions jamais en arrière. Puis elle l'a rencontré. Coby Porter. Le gros connard avec qui j'ai refusé d'affronter. Alors, comme la chatte que j'étais, je suis parti. Le jour de son mariage.

La promener dans l'allée et la donner à quelqu'un d'autre était la chose la plus difficile que j'aie jamais faite. Après toute la merde que j'avais vécue, je la reverrais un million de fois avant de donner à nouveau Brogan.

"Elle va te botter le cul", m'a dit Catch alors que je glissais sur ma Harley.

— Ouais, ai-je grogné en réponse.

"Gris." Ses yeux bleus froids se plissèrent. "Ça y est?"

J'ai fait une pause avant de démarrer mon vélo. Catch Hunter a attendu. Le gars était avec moi depuis le début, devenant à peine mon vice-président il y a un an. Il a préféré se cacher sur la touche mais, après que je ne lui ai pratiquement pas laissé le choix, il a accepté d'être mon vice-président.

"Arrête de regarder mon magnifique visage et réponds à ma question", a-t-il taquiné en me faisant un clin d'œil. 

J'ai ri en secouant la tête et j'ai démarré mon vélo. "Oui. Ça y est."

"Bon." Il a mis son casque et fait tourner le moteur de sa propre machine. « Je suis prêt à rentrer à la maison.

Moi aussi. J'avais pensé chaque mot de la lettre que j'avais laissée à Brogan. Je ne serais pas de retour. Pas pour longtemps. Peut-être pas jamais. Je serais là si elle avait besoin de moi mais, à part ça, j'irais de l'avant.